Émissions de gaz à effet de serre (GES)

Selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), les gaz à effet de serre (GES) contribuent à l’augmentation de la température moyenne de notre planète. Parce que les activités touristiques seraient responsables de 5 % des émissions mondiales de GES, Transat estime qu’elle doit agir de façon responsable afin de diminuer son empreinte carbone.

Renforcer notre programme d’économie de carburant

  • Plus important transporteur canadien spécialisé dans les voyages vacances, Air Transat emmène chaque année des millions de passagers vers de magnifiques destinations, ce qui produit des gaz à effet de serre (GES). Même si le transport aérien est à l’origine de seulement 2 % des émissions de GES à l’échelle mondiale, Air Transat croit que chacun doit faire sa part pour combattre les changements climatiques et soutenir les normes et objectifs de l’industrie du transport aérien établis par l’IATA et l’OACI. C’est pourquoi elle a mis en place, en 2003, un programme de gestion du carburant qui est devenu l’un des plus innovateurs et rigoureux de l’industrie.

Encourager nos employés à utiliser des modes de transport durable

Si chacun de nos 5 000 employés canadiens choisit un transport durable pour se rendre à son travail ou limite ses trajets en voiture, la réduction des GES sera notable. Depuis 2010, plus de 500 employés participent annuellement à notre programme favorisant le transport en commun.

  • ​​

  • Pour mobiliser davantage d’employés, Transat veut maintenir et promouvoir les programmes de transport durable qu’elle offre au personnel canadien (OPUS, Green Commute) et ainsi diminuer les GES liés aux déplacements de ses employés.

  • Transat sensibilise ses employés en les encourageant à participer à l’opération « Défi sans auto solo » à Montréal et à la journée annuelle « Au travail à vélo » à Toronto.

  • Depuis 2015, Air Transat met à la disposition de ses employés des bornes de recharge gratuites pour véhicules électriques, et près de 15 % de son stationnement est réservé aux véhicules à faibles émissions et au covoiturage.

Mesurer les GES liés à nos voyages d’affaires

  • Pour réduire les GES liés à nos déplacements d’affaires, Transat doit d’abord connaître l’impact global lié à ses voyages d’affaires.
     

  • Afin de mesurer et, éventuellement, réduire les GES, Transat a instauré en 2016 un système de gestion pour les comptabiliser.

Légende
  • Objectifs liés à l'atteinte de la certification Travelife. Pour tous les détails, cliquez ici.

  • Objectifs liés à l'atteinte des différentes certifications environnementales entreprises par Air Transat.

  • Niveau d'avancement