Vacances Transat s’engage à nouveau auprès d’Enfants du Mékong

Paris, le 15 avril 2009


Après avoir participé en 2008 à la construction d’une école au Vietnam destinée aux enfants des rues, Vacances Transat poursuit son engagement auprès de l’association « Enfants du Mékong » et participe à la pérennisation de sept haltes-garderies situées au cœur même d’une décharge, sur l’île de Cebu, aux Philippines.

Fouillée et refouillée par les chiffonniers, la décharge d’Inayawan de Cebu, courant sur plusieurs hectares d’anciennes rizières, est en effet le cadre de vie précaire de plus de 150 familles installées là depuis 1980. Des taudis y ont été édifiés tout comme des commerces et des bazars. Même si des aménagements ont permis de gagner en salubrité et que l’accès à la décharge a été interdit aux enfants de moins de 16 ans, les enfants des chiffonniers, livrés à eux-mêmes dès le matin par leurs parents partis travailler dans la décharge, continuent de vagabonder parmi les déchets entourant les cabanes. Désœuvrés, le ventre vide et sans aucune surveillance parentale, ils se regroupent en bandes et tombent très vite et très jeunes dans la délinquance.

→ Le projet développé par Enfants du Mékong permet d’accueillir 70 enfants répartis dans 7 maisons, chacune étant tenue par deux mères ou « yayas ».  Les enfants, nourris, lavés et changés chaque jour (poids et taille sont contrôlés, compléments nutritionnels et médicaments sont donnés à ceux qui en ont besoin), acquièrent les premières notions d’hygiène. Ils apprennent également à respecter des règles de vie en groupe, notamment par le jeu et l’application d’horaires. Jeux éducatifs et apprentissage des premiers mots d’anglais les préparent à l’entrée en classe. Enfin, ce cadre de vie où ils se sentent en sécurité, aimés et entourés se révèle essentiel afin qu’ils développent leur personnalité, leur créativité, leur intelligence et leur affectivité. Les yayas, qui ont toutes reçu une formation, sont rétribuées pour leur travail. Les parents, sensibilisés à leur rôle fondamental grâce à l’intervention du coordinateur du projet sur place, se responsabilisent également de plus en plus.

« S’engager en faveur de l’enfance est un projet qui nous est cher, explique Patrice Caradec, directeur général de Vacances Transat et PDG de Transat France. Je suis heureux et fier de poursuivre ce partenariat avec Enfants du Mékong ; D’autant que cela se déroule aux Philippines, une destination "coup de cœur" que nous programmons depuis l’hiver dernier. »


A propos de Vacances Transat :
Vacances Transat, filiale du voyagiste canadien Transat, est un tour-opérateur français spécialiste des voyages long-courriers. Le Canada, les USA, l’Amérique latine, les Caraïbes, l’Asie ou encore l’Afrique sont ses destinations phares. Depuis 2005, Vacances Transat, à travers sa marque Bennett, propose également la Scandinavie, l'Europe de l'Est, l'Écosse et l'Irlande. Experte des circuits accompagnés et individuels, séjours à la carte ou tout-inclus, la société propose chaque année à près de 185 000 clients de découvrir le monde grâce à des forfaits créés et pensés pour des voyageurs toujours plus exigeants. Vacances Transat est aujourd'hui un acteur majeur de l'industrie des voyages et se place parmi les douze plus grandes entreprises de tourisme hexagonal.

Plus d’informations sur l’association Enfants du Mékong  : www.enfantsdumekong.com

By continuing to use this site, you agree to the cookies used, for example, to improve your browsing experience and to personalize the content of the Website. For more information and/or to change your current cookie settings, please refer to our Cookies Policy.